Bretagne urbaine, Bretagne moderne

Des membres de BZH Network viennent de s’unir pour lancer un nouveau groupe ayant pour objectif de renouveler les réflexions régionalistes en Bretagne. Alors que la Bretagne est de plus en plus influencée par les grandes tendances en cours – globalisation de l’économie, métropolisation urbaine et cosmopolitisme culturel -, nos grilles d’analyse et autres matrices de réflexion restent encore trop marquées par celles du CELIB de l’après-guerre, du mouvement culturel des années 70 et de manière générale le ruralisme. 
Il est grand temps de renouveler notre façon de penser et de reconnaître en tout premier lieu la modernité du fait urbain en Bretagne. Ainsi, comment penser la réunification de la Bretagne sans s’intéresser au dynamisme de nos trois métropoles urbaines en Bretagne?
Voir le site

BRETAGNE URBAINE, BRETAGNE MODERNE
Pour la reconnaissance du fait urbain en Bretagne

Réflexions collectives ouvertes à tous ceux qui veulent, par la reconnaissance du fait urbain, ouvrir de nouvelles perspectives au régionalisme breton.


Alors que nous vivons une nouvelle ère de modernité, marquée par l’importance croissante des mobilités de toute nature et de la mise en réseau des villes et des individus, la place des territoires est fortement remise en question.

A ce titre, les territoires qui se renforcent et développent des positions nouvelles dans ce monde de plus en plus globalisé et de plus en plus urbanisé, sont ceux qui savent s’organiser intelligemment en prenant appui tant sur leur identité collective, que sur leurs métropoles, comme c’est le cas par exemple de l’Ecosse ou de la Catalogne.

En France, la tradition jacobine, en privilégiant les territoires ruraux, communes et départements, a longtemps fait place nette, pour ne laisser s’affirmer qu’une seule métropole, Paris, limitant les capacités d’inscription directe dans la mondialisation aux territoires d’une autre échelle, régions ou métropoles régionales.

Un premier verrou a commencé à sauter, avec l’affirmation des métropoles et la reconnaissance enfin de l’importance du fait urbain hors Ile de France.

L’enjeu de la régionalisation commence à son tour à gagner une vraie légitimité dans le débat public et on peut espérer que ce verrou saute lui aussi prochainement.

C’est particulièrement vrai en Bretagne, où la prise de conscience de l’enjeu d’une véritable régionalisation commence à gagner une large partie de la société et du paysage politique régional, à tel point qu’imaginer que la Bretagne puisse bénéficier rapidement d’un statut différencié, n’a plus rien d’irréaliste.

Avec la reconnaissance récente des enjeux de développement métropolitain des trois grandes villes bretonnes, Brest, Rennes et Nantes, le contexte est vraiment idéal aujourd’hui pour réussir cette régionalisation.

Paradoxalement, les adversaires d’une telle démarche de régionalisation, parfaitement cohérente avec les enjeux du monde actuel, ne se trouvent plus uniquement parmi les tenants du vieux modèle jacobin. On les retrouve aussi largement dans un courant régionaliste, ayant repris le flambeau d’un combat anti-urbain à présent délaissé par l’Etat.

Il est temps de dépasser les vieilles fictions de terroir, ainsi que les réactions souvent conservatrices face aux perspectives de modernisation de notre société, qu’entretiennent depuis trop longtemps les cercles régionalistes bretons, à droite comme à gauche, car ce sont elles qui compromettent aujourd’hui la perspective d’une régionalisation réussie.
Affirmons au contraire une ambition régionaliste nouvelle, reconnaissant clairement les enjeux de développement urbain et métropolitain en Bretagne.

Contact: via Facebook ■

 

Publicités



    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :